Florine THIEBAUD

« BREAKING POINT »

11.09.2019 > 17.11.2019

………………………………………………………………………………………………………

 

Diplômée de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers en 2018, Florine Thiebaud présente à la Galerie Satellite son récent projet photographique Breaking Point traitant de l’exil.

La mer Egée, associée à l’exil depuis l’épopée d’Ulysse, et plus récemment et plus douloureusement, avec la déportation de milliers de communistes grecs dans les années 30 et la crise des réfugiés aujourd’hui, hante Florine Thiebaud depuis 2016.

Elle décide de partir en Grèce pour se confronter à cette réalité. Elle fait plusieurs voyages, à Athènes et sur différentes îles, en particulier sur Agios Efstratios et Lesbos, de triste réputation avec ses camps-prisons à ciel ouvert. Durant son périple, elle rencontre des personnes réfugiées. Ils restent en contact et se retrouvent quelques mois plus tard. La jeune photographe peut ainsi suivre, en parallèle, l’évolution des demandes d’asile et des démarches administratives, et celle des hommes et des femmes.

Sait-on à quel point un dossier en attente de traitement peut marquer le temps et les corps ? La jeune photographe rend palpable cette interminable pause dans le mouvement de la vie. L’espoir survit tant bien que mal, dans la monotonie et l’expectative. Le temps stagne, l’ennui progresse et les mêmes jours se répètent, encore et encore, jusqu’à l’hypothétique décision finale. L’absence de progression se traduit sur les corps et l’incompréhension se mêle à l’angoisse présente en chaque esprit. Entre expression de la lassitude et signes de tension, les cadrages serrés des portraits veulent individualiser ceux qu’on massifie dans des chiffres et des statistiques. Florine Thiebaud documente aussi sa propre stupeur devant la complexité abyssale de la situation, ses interrogations sur sa position de photographe, la solitude qui accompagne ce projet. 

Florine Thiebaud ne cherche pas à donner du sens à ce qui n’en a pas, mais plutôt à rendre compte d’un état en suspens, d’un temps d’arrêt, d’un délai qui semble sans cesse postposé, en prise au passage du temps inévitable et intransigeant.

AF Lesuisse

 

71089846_10156661708793041_467901313548550144_o

ok.JPG

© Dominique Houcmant (Goldo)

web:

http://www.florinethiebaud.com/